UD FO 35

L'édito du dernier numéro

ADIEU LES CONS ?

C’est le titre du dernier film d’Albert Dupontel et c’est aussi le message que nous voulons envoyer à un certain nombre d'individus et d’institutions.

Adieu les cons qui nous ont amenés dans le mur sanitaire et social que nous connaissons aujourd’hui, au terme de 20 ans de plans d’austérité, de destruction de services publics, de lits d'hôpitaux...

Adieu les cons qui en profitent aujourd’hui pour engranger des profits, des dividendes, pour « restructurer » leurs activités, comme l’on dit dans leur monde, avec son cortège funeste de plans de licenciements.

Adieu les cons qui prétendent nous diriger, nous réglementer, nous parquer, nous endoctriner, nous censurer, comme l’écrivait Pierre Joseph Proudhon et j’ajouterai, nous « attester » à 1 km de notre domicile…

Adieu les cons qui frétillent de joie à l’annonce d’un possible vaccin moins pour sauver des vies que pour gonfler leur portefeuille !

La célèbre réplique des « tontons flingueurs », « Les cons, ça ose tout, c’est même à cela qu’on les reconnait » reste d’actualité. Et inutile d’espérer qu’il disparaissent d’eux-mêmes...

Il va donc falloir nous organiser, nous rassembler pour les pousser et surtout pour imposer nos revendications et nos jours heureux.

Les camarades de Manitou qui ont bloqué un plan de licenciements, présenté comme inéluctable par la direction, nous montrent la voie : celle de la résistance, celle de la lutte !

FO Ille-et-Vilaine n’acceptera aucune « union sacrée », aucun diagnostic partagé avec le gouvernement et le patronat, aucun confinement des revendications.

Elle se tiendra aux cotés de tous les travailleurs qui se battent pour leurs conditions de vie et de travail.


" VIVE LA VIE, VIVE LA LUTTE !
VIVE
LA SOCIALE ! VIVE LA CGT FORCE-OUVRIÈRE !

 

Rennes, le 16 novembre 2020, Fabrice LERESTIF, Secrétaire Général