UD FO 35

L'édito du dernier numéro

L'HEURE EST À L'ACTION !

Certains commentateurs, voire syndicalistes, nous prédisaient que concernant la réforme des retraites, Macron ferait profil bas, compte tenu de la situation sociale déjà très compliquée pour les travailleurs, actifs, retraités ou privés d’emploi.

Nous n’étions pas de ceux-là et hélas les annonces de Jupiter concernant l’adoption de cette contre réforme dès cet automne nous donnent raison.

L’homme est dangereux et surtout derrière lui, il y a les puissances d’argent qui le pressent de liquider rapidement les derniers acquis sociaux et droits collectifs.

La nouvelle réforme de l’assurance chômage présentée au dernier conseil des ministres, d’une violence sociale inouïe, en est aussi le signe.

Ils veulent taper fort et vite et notre réponse doit être à la hauteur.

Ne pas aller au Conseil National de la Refondation, était un préalable dont nous nous félicitons mais ne suffira pas pour bloquer la Macroneuse.

Il ne suffit pas non plus d’analyser, de constater les dégâts de la politique Macron-Borne mais d’organiser la résistance et de riposter collectivement.

L’heure est à l'action résolue et unitaire sauf à ce que les travailleurs nous demandent ce que l’on attend et à quoi on sert.

Tel est le sens de notre appel intersyndical départemental à la grève le 29 septembre, totalement validé par l’AG des syndicats qui vient de se tenir.

Strictement syndicale, sur la base des revendications que nous défendons depuis des mois en Ille-et-Vilaine, cette mobilisation interprofessionnelle s’inscrit dans la mise en œuvre de nos mandats, à commencer par celui de la Commission Exécutive du 17 juin dernier.

Dans notre Union Départementale, nous faisons vivre le fédéralisme et nous n’attendons ni consigne ni ordre d’où qu’ils viennent pour comprendre et agir. Notons d’ailleurs que dans un passé proche (ordonnances Macron), l’histoire nous a donné amplement raison comme à tous les militantes et militants FO, qui aux 4 coins de la France ont montré ce que signifiaient Indépendance, combativité et pensée libre.

Ensemble, nous continuons Force Ouvrière.


"VIVE LA VIE, VIVE LA SOCIALE !
VIVE LA CGT FORCE-OUVRIÈRE !"

 

Rennes, le 19 septembre 2022, Fabrice LERESTIF, Secrétaire Général