UD FO 35

L'édito du dernier numéro

SYNDICALISTES NOUS SOMMES,
SYNDICALISTES NOUS RESTERONS !

Dans cette période d’extrême tension et de confusion tant au plan international que national, il est primordial que les syndicalistes restent sur leur terrain, celui de la défense déterminée et permanente des intérêts matériels et moraux des travailleurs, actifs, retraités et privés d’emploi.

Les élections passent, les revendications demeurent !

La situation, ce lundi 25 avril 2022, n’a pas changé : Aujourd’hui comme hier, la seule logique du système, de ses bénéficiaires et de ses chiens de garde, est de faire du pognon sur le dos de ceux qui produisent les richesses. Ces gens là ne connaissent ni limite à leurs appétits, ni morale. Ils comptent leurs sous et nous nos morts sen France comme ailleurs, car les profits n’ont pas de frontières.

Le scandale des maisons de retraite Orpéa n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de cette barbarie. Rien ne les arrêtera, y compris les désastres sociaux, démocratiques et environnementaux si ce n’est la résistance sur le terrain de classe. Dans cet esprit, le premier mai, journée internationale des travailleurs est d’une importance exceptionnelle. C’est derrière une banderole « Pain, Paix, Liberté » que nous défilerons dans l’unité syndicale et l’unité des premiers de corvée ayant conscience que « français, immigrés, mêmes patrons, mêmes combats ».

Syndicalistes nous sommes, syndicalistes nous resterons ! Cela sera aussi l’enjeu du prochain congrès confédéral à Rouen. Les délégués feront le bilan des 4 dernières années, détermineront les orientations et les mandats et il s’agira ensuite de mettre en place une équipe crédible, à commencer par le secrétaire général, chargée de les mettre en œuvre sans complaisance aucune avec le pouvoir. Nous ne voulons pas revivre la triste période des ordonnances Macron et des errements de JC Mailly qui nous ont fait tant de mal.

L’avenir de FO ne doit pas se décider dans les coulisses mais se construire à la base par le débat et la démocratie syndicale.


"VIVE LA VIE, VIVE LA SOCIALE !
VIVE LA CGT FORCE-OUVRIÈRE !"

 

Rennes, le 25 avril 2022, Fabrice LERESTIF, Secrétaire Général